Vers une vie plus minimaliste ?

Minimalisme

Le livre qui a changé ma manière de consommer et d’organiser mon chez moi ces dernières années c’est « la magie du rangement » de Marie Kondo. Celle qu’on surnomme la papesse du rangement a aussi une série sur Netflix dans laquelle elle se déplace de maison en maison pour aider les gens à trier et ranger leur intérieur.

Le fait de posséder moins apporte beaucoup ! Moins de temps pour ranger, moins de temps pour nettoyer, moins d’argent gaspillé, moins de choses à stocker, moins de désordre et plus d’espace.

1> Les surfaces, les sols, les meubles, sont épurés. C’est beaucoup plus facile de les nettoyer. On perd moins de temps à déplacer les objets pour faire le ménage.

2> Après avoir passé énormément de temps à trier… après avoir réfléchi aux achats que l’on a fait précédemment, ceux qui ont été utiles, et ceux qui ont été futiles, on réfléchit davantage aux achats que l’on fait ensuite. On se rend compte que beaucoup de choses ne nous servent pas, ou très peu. On essaie de trouver d’autres moyens de se procurer ce que l’on veut aussi. Emprunter, acheter d’occasion. Les achats que l’on fait correspond à de vrais besoins et non à des désirs.

3> C’est de l’argent d’économisé. Pour moi il s’agit de consommer mieux, de manière réfléchie. Consciemment ou non, c’est aussi consommer de manière plus écologique. Un mode vie plus minimaliste est bénéfique pour la planète.

4> On gagne de la place aussi. Et on n’a plus envie de combler les vides. L’espace fait énormément de bien visuellement et dans la tête aussi. On se sent mieux.

Si je devais partager ici quelques conseils piochés par ci par là à propos de tri et de minimalisme, je dirai d’abord qu’il faut se poser les bonnes questions avant de commencer. Pourquoi je fais ça ? Qu’est ce que j’en attends ? Est ce que mon but est de faire des économies ? Gagner du temps dans le ménage et le rangement ? Avoir plus d’espace ? Si je ne me pose les bonnes questions, je risque de me perdre, d’abandonner et de revenir au mode de vie que j’avais avant.

Pour le tri, la méthode de Marie Kondo est super efficace. Trier par catégorie d’objets et non par pièce, pour se rendre compte de la quantité de choses que l’on a. Si l’on trie par exemple les vêtements, le mieux est de rassembler TOUS ses vêtements (ceux du dressing, ceux qui traînent à droite à gauche) au milieu du salon par exemple, et de les trier un par un en se demandant s’ils nous apportent de la joie ou non.

Pour le rangement, le mieux est d’utiliser des boites, pour compartimenter les espaces de stockage, par exemple dans les tiroirs. Ça fait moins fouillis quand on sait que tel type d’objet se trouve dans cette boite et cela incite à ranger chaque chose à sa place.

Je vous assure que depuis que je fais tout ça, je passe moins de temps à ranger et je me sens mieux lorsque j’entre dans une pièce. Je suis beaucoup plus reconnaissante de ce que j’ai, car je sais que ce sont des objets dont j’ai réellement besoin, et que j’aime réellement.  J’en prends plus soin aussi. Et cela me permet de me concentrer sur  des choses essentielles, car mon esprit est libéré.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s